Première préoccupation de Santé Canada? La protection des citoyens.

Première préoccupation de Santé Canada et de l’Agence d’Inspection des Aliments:  Protéger la santé des canadiens et ceux qui importent nos produits.

La première préoccupation de Santé Canada et de l’Agence d’Inspection des Aliments est d’abord et avant tout de protéger la santé des canadiens et ceux qui importent nos produits.  En général, lorsque le produit, par exemple l’épinard ou la betterave, peut être pris sans limite (consommation non-abusive) et qu’il ne cause aucun problème à l’organisme, il est classé par le gouvernement comme un aliment. Lorsque pris à dose même modérée la consommation d’un végétal comporte des risques mêmes mineurs pour la santé, on le classe comme un produit de santé naturel avec des balises très strictes sur les doses permises, les durées d’utilisation, les mises en garde, etc.  Lorsque les risques de sa consommation sont dangereuses pour la santé, il est défendu ou classé parmi les médicaments d’ordonnances avec un accès plus que limité. L’agence d’inspection canadienne des aliments réglemente les aliments et Santé Canada les produits de santé naturels, les produits homéopathiques et les médicaments. 

Que l’efficacité de certaines substances soit parfois contestée ne rend pas un ingrédient médicinal nécessairement non-acceptable mais, s’il y a le moindre danger, c’est un automatisme.  La première chose à faire lorsque l’on élabore un produit de santé naturel est de démontrer à Santé Canada que sa consommation est sans danger. Ce n’est que par la suite qu’il faut en démontrer son efficacité appuyé par des études scientifiques déjà réalisées sur les humains à travers le monde tout en assurant Santé Canada que le produit sera fabriqué selon les normes sévères de cette dernière. Toutes ces conditions doivent être rencontrées avant l’émission de la licence de commercialisation qui permet la vente des produits dans les magasins de produits de santé naturels et les pharmacies.  

Sans cette licence de Santé canada, il est interdit de vendre tout produit de santé naturel.

 

Phytonutriment Canada

You cannot copy content of this page